Comment Choisir Entre Deux Personnes ? 8 Questions

Comment choisir entre deux personnes ? Si votre cœur balance et que vous ne savez pas quoi faire, il est temps d’agir ! À moins que la situation convienne à tout le monde, ce qui est rarement le cas, vous avez tout intérêt à vous décider avant que les choses ne dérapent. Choisir entre deux prétendants ou prétendantes peut avoir son lot de questionnements. On a du mal à se projeter donc on veut que cette situation se prolonge pour profiter ou avoir plus de temps. Mais rien ne dure… Si vous voulez savoir sur quel individu jeter votre dévolu et comment départager vos coups de cœur,  il y a huit questions à vous poser.

Comment choisir entre deux personnes ? 8 questions à se poser

Comment faire quand on hésite entre deux hommes ou deux femmes ? Le mieux est d’être honnête avec vous-même et de savoir dans quoi vous vous embarquez. Mais il est aussi question de savoir ce qu’attendent les deux personnes, car vous n’êtes pas seul dans l’équation, et vous pourriez faire des blessés au sens figuré. Les huit questions qui suivent seront salutaires pour vous décider !

1- Avez-vous pris du recul sur votre situation ?

Quand on est tiraillé entre deux amours, on a tendance à se perdre dans les méandres de nos pensées, de nos peurs, de nos doutes… Du coup, rien n’avance vraiment et on se laisse porter par la dynamique des relations sans oser faire un choix. On continue de côtoyer les deux sans se poser de question pour éviter d’affronter le problème de face. Un genre de déni qui ne porte pas son nom ! Non, il va falloir parler de l’éléphant rose dans le salon si vous le voulez bien, car là il s’agit d’une situation relativement complexe et importante. On ne badine pas avec l’amour comme disait Musset ! De toute façon, si vous lisez cet article, c’est bien que quelque chose vous travaille. Au fond de vous, vous savez que ces deux histoires ne pourront pas tenir en l’état. Analysez profondément ce qu’il se passe depuis votre propre intériorité, sans parasitages extérieurs. Cela veut dire sans fréquenter pendant quelques jours les deux élus de votre cœur !

2- Quelle est votre définition de l’amour ?

Il serait bon de mettre par écrit votre définition de l’amour. On n’y pense rarement, mais c’est une action bénéfique afin de déterminer quelle personne vous êtes avec Cupidon. Plutôt polyamour ? Plutôt exclusif ? Quelles sont vos attentes dans une relation, vos rêves, vos projets, vos besoins, vos envies ? Est-ce vraiment le moment dans votre vie où vous désirez développer une relation profonde ? Toutes ces questions méritent des réponses, croyez-moi, vous y verrez plus clair rien qu’après cette étape !

3- Ne confondez-vous pas attachement, désir et amour ?

Quand on se frotte aux relations humaines, on a tendance, surtout quand on manque d’expérience ou qu’on traverse une phase émotionnellement compliquée (deuil, rupture, etc.), à mélanger les émotions et les concepts. Ces deux personnes symbolisent des envies, des fantasmes, des besoins. Il se peut qu’à elles seules elles ne cochent pas toutes les cases, donc vous allez picorer en elles ce qui vous convient. Il y a fort à parier que ce soit plus sexuel avec l’une, et plus sentimentale avec l’autre. On touche donc au cœur du problème : vous vous éparpillez sans trop savoir ce que vous ressentez réellement. L’attachement, on le rappelle, est un sentiment qui relève de l’affection, comme l’amitié. Le désir est charnel, passionnel. Quant à l’amour, et bien c’est un peu le mélange des deux arrivé à maturité. Il se peut qu’en fusionnant ces deux personnes vous ayez ce que vous recherchiez, mais cela ne résout pas votre souci, pas vrai ? Aimez-vous vraiment ou n’est-ce que de l’attachement ou du désir ?

4- Êtes-vous vraiment prêt pour vous engager ?

Comment bien débuter une relation amoureuse ? Sachez où vous en êtes ! L’engagement, c’est un choix de vie. Cela ne se décide pas entre deux mojitos ou après un orgasme. C’est du sérieux ! Choisir, c’est faire une promesse. Il ne tient qu’à vous de savoir ce que vous y mettez dedans. À l’heure actuelle, il est certain que vous n’êtes pas dans cette configuration, sinon vous n’auriez pas le cul entre deux chaises. Est-ce que c’est du sérieux avec ces deux personnes, ou simplement un vagabondage adolescent ? Ça pourrait vous aider à faire le point.

5- Cette hésitation ne cache-t-elle pas une peur enfouie en vous ?

On en vient au nerf de la guerre psychologique : le fait de tanguer entre les deux n’est-il pas une volonté inconsciente de tout faire pour ne pas être confronté à la vie en couple ? L'auto-sabotage relationnel inconscient existe bel et bien, et de ce que l’on peut en constater, ça pourrait être votre cas actuellement. Quand on a peur de faire un choix et d’en assumer les conséquences, on préfère botter en touche et attendre que la situation se résolve d’elle-même peu importe l’issue, souvent négative, plutôt que d’y mettre un terme soi-même. La peur du rejet et de l’engagement est naturelle, mais à terme elle fera du mal à tout le monde, et ça ce n’est pas acceptable. Enfin, songez aussi au fait que votre façon de faire cache peut-être un besoin de plaire et donc un manque de confiance en vous.

6- Avez-vous pensé aux personnes en face ?

Parce que oui, il n’y a pas que vous dans l’histoire, mais deux autres cœurs en face ! Ces personnes aussi ont leurs rêves, leurs aspirations, et peut-être une envie très forte de construire quelque chose. Ce n’est qu’une question de temps avant que le pot-aux-roses soit dévoilé. Personne n’aime être la sixième roue du carrosse ! D’ailleurs, inversez les rôles : accepteriez-vous d’être à leur place et d’attendre d’être choisi ? Même si vous n’avez rien promis et que vous êtes dans la phase découverte, vous aurez à rendre des comptes au bout d’un moment. Vous avez le droit de fréquenter plusieurs personnes à la fois, mais dès que vous connaissez les prétentions de chacun et que le sérieux s’invite à la fête, il est temps de trancher. Le temps est trop précieux, n’en perdez pas et n’en faites pas perdre aux autres !

7- Quel prétendant est le mieux indiqué en y regardant de plus près ?

Comment choisir entre deux personnes ? L’idée serait peut-être de voir quel profil vous correspond le mieux, non ? Quand on a le luxe d’avoir le choix, c’est bien de savoir trancher, sinon ce luxe n’a aucune valeur. Regardez donc bien qui est le plus adapté à vos valeurs. Regardez simplement la compatibilité ! Avoir des points communs c’est très bien, mais cela ne doit pas tout englober, il faut aussi des différences pour que vous soyez complémentaires. Il y a fort à parier qu’entre ces deux personnes, l’une soit justement alignée sur vos valeurs essentielles, les similitudes donc, et l’autre vous apporte ce complément et ce piquant. Sauf que vous avez besoin de deux en un, donc vous n’arrivez pas à vous décider.

8- S’il ne devait y en avoir qu’un, lequel prendriez-vous spontanément ?

On arrive à l’ultime question, celle qui fâche : sans réfléchir, naturellement, qui choisiriez-vous ? Il y a forcément quelqu’un qui vous vient en tête en un éclair, c’est obligé ! Comme toujours en amour, l’irrationnel et le réflexe prennent le pas sur tout. Écoutez donc votre instinct et envisagez cette personne comme la meilleure option. Ce mot est cela dit assez inapproprié quand on y pense, car personne ne doit être une option. Si vous pensez ainsi et que vous considérez ce choix comme une alternative et non la seule décision évidente, c’est que quelque chose cloche. À ce moment-là, vous devriez peut-être envisager de couper les ponts et de continuer seul. Rien de bon ne sort d’une relation quand elle est considérée comme un amour faute de mieux.

Ce que l’amour exige de vous

Je sais, vous avez peur de vous faire avoir. Sauf que l’amour, c’est se jeter à l’eau et assumer ce qu’on y trouvera sous la surface ! On y voit des choses qui brillent, mais il y a parfois des vagues. Sauf que depuis le promontoire, on ne sait pas vraiment de ce dont il s’agit. Le seul moyen de récolter les fruits de mer, c’est de plonger. Trouver sa voie et ses préférences amoureuses demande un parcours qui réussit rarement du premier coup. C’est ça la vie : expérimenter, formuler des projets, faire des sacrifices, se planter, se relever, et recommencer. Mais en aucun cas vous pourrez faire ça en double, cela demande trop d’énergie, de temps, et de transparence. Une honnêteté que peu de personnes accepteront, car qui souhaite partager son âme sœur avec un autre individu sincèrement ? Si vous adhérez à ce schéma et qu’en face c’est consenti, tant mieux pour vous, mais n’imposez pas un mode de pensée à des êtres qui veulent autre chose. La clarté dès le début, c’est la base en amour !

Comment savoir si on a fait le bon choix en amour ?

Comment être sûr que c’est la bonne personne ? Le temps, simplement. Et cela demande de vous lancer, ni plus ni moins. On vit une époque où tout est plus simplifié pour faire des rencontres, mais il y a de moins en moins de personnes heureuses. L’amour a été dévoyé au profit du superficiel. Vous ne saurez jamais si ça peut fonctionner si vous ne mettez pas les mains dans le camboui, point ! La peur du rejet ne doit pas vous empêcher de passer à l’action.

Le triangle amoureux : une vérité qui peut vous faire du mal

Le triangle amoureux ne peut pas durer, c’est un amour impossible. La vérité, la voici : si vous êtes incapable de choisir entre les deux, c’est que vous n’en aimez aucun. En tout cas, pas selon l’amour tel qu’il est conceptualisé majoritairement. Quand on aime quelqu’un, on l’a dans la chair et dans l’âme, c’est alchimique et émotionnel. On est prêt à toutes les dingueries pour cette personne. Est-ce que vous ressentez ça réellement pour deux personnes de la même manière ? Non seulement l’amour ne transige pas, mais il impose parfois de faire des sacrifices. Autre réflexion : si vous les aimiez vraiment, vous les laisseriez trouver quelqu’un qui est prêt à les accepter en solo. Les garder pour vous et leur faire miroiter des promesses qui n'aboutissent pas, ce n’est pas sain. Jouer sur deux tableaux n’apporte rien, vous perdrez les deux à terme ! Un chasseur qui s’amuse à traquer le lièvre et qui jette son dévolu sur un autre encore meilleur au lieu de se focaliser sur un seul finira le sac vide. Vous avez trois choix à faire : choisir l’un, l’autre, ou vous choisir vous pour tomber enfin sur quelqu’un qui vous correspondra mieux. Mais ça, ça arrivera peut-être quand vous serez aligné avec qui vous êtes, non ?

Le polyamour : faux choix ou solution miracle ?

Si vous aimez deux personnes et que vous ne savez pas comment choisir, et qu’en plus vous envisagez de continuer ainsi, voici une citation pour vous : « Choisir, c’est renoncer » selon René Gide. C’est assez vrai vous ne pensez pas ? Le polyamour prône l’absence de choix, ou en tout cas une illusion de choix en faisant preuve d’un choix multiple. Sauf que celui qui ne sait pas choisir, c’est l’enfant. L’amour demande des compromis, des projets à formuler, un investissement total. L’amour dont vous parlez actuellement ne concorde pas avec la vision amoureuse absolue. Le polyamour est peut-être de la polygamie qui ne porte pas son nom. La réflexion mérite d’être creusée. Quoi qu’il en soit, si vous vivez mal votre situation actuelle, n’attendez pas que les autres s’en occupent pour vous.

Comment choisir entre deux personnes ? Si vous en êtes là, il se peut qu’en réalité vous n’ayez pas à choisir qui que ce soit à part vous ! Justement, un bon recadrage pour savoir où vous en êtes pourrait être bénéfique avec mon défi des 30 jours, je vous laisse ça ici, okay ?